Carrefour Mons, c’est de la bombe !

  
En Belgique, Carrefour vient d’ouvrir un hyper hors normes, qui repousse les limites de l’expérience client. L’initiative ne manque pas de rappeler Planet de par son ambition et sa modernité. Mais Carrefour joue, cette fois, profil bas. Seule la presse belge a été mise dans le coup. Aucun déploiement n’est annoncé. Même s’il ne s’agit que d’un test, il n’en reste pas moins que l’initiative est MAJUSCULE. Nul doute que les résultats seront scrutés au jour le jour par les équipes France. Et qu’à défaut d’être un modèle duplicable en l’état (quel investissement, et quel retour sur investissement ? ), Mons constitue a minima un formidable laboratoire grandeur nature.
« Ne plus faire ses courses, mais les vivre ! » Tel est le slogan du magasin. Et la promesse pourrait ne pas être survendue… L’hyper met en scène de façon spectaculaire les produits faits maison. Le magasin brasse sa propre bière sur place ! Une véritable cuisine professionnelle trône au centre du magasin. Y sont préparés 240 recettes différentes de plats traiteur ! Des pâtes fraîches sont élaborées sur place, par exemple. On y fume aussi le saumon. L’hyper a, par ailleurs, investi dans une brûlerie de café ou, encore plus fort, dans sa propre chocolaterie. Le tout est largement théâtralisé pour créer le spectacle en magasin. Ce qui n’est pas la moindre des nouveautés.
Parmi les fabrications sur place, on citera aussi les pizzas (un classique, mais là encore, en mode XL ici), et plus classiquement la boul.pât ainsi que les élaborés en boucherie. Rayon qui propose par ailleurs son armoire de maturation.

La vidéo officielle sur le fait maison est à découvrir ici
Outre la fabrication sur place, Carrefour Mons a érigé en bastion (selon la terminologie maison) quelques rayons : les très emblématiques chocolat et bière (600 codes pour cette dernière !), les produits ethniques (2 000 codes), la cave à vin (cellier de 150 grands crus), le bio, le sans gluten, etc. 

Carrefour Mons remet par ailleurs au goût du jour l’esprit « boutique ». C’est le retour, dans l’idée, des univers chers à Carrefour dans les années 90 ! Chaque boutique donc regroupe l’offre d’une catégorie (les poissons en conserve rejoignent la marée, par exemple) et adopte un mobilier spécifique, pour créer sa propre ambiance. 

La vidéo officielle sur « l’esprit boutique » est à découvrir ici
A Mons, Carrefour innove aussi dans le registre de l’hyper connecté. Un mur digital est installé à l’entrée pour commander ses articles lourds (eaux, sodas, lessives, etc.). Le client retire ses articles (et les paie) une fois ses courses terminées en faisant un crochet par le drive. Original. 

De multiples bornes ont été installées : commande d’ouvrages (collection de plus de 110 000 livres), choix d’une bière, gravage immédiat d’un cd/dvd/Blu-Ray pour des œuvres (y compris jeux vidéos) qui ne se trouveraient pas dans l’assortiment. 

Parmi les services un peu gadget, on peut personnaliser son papier peint et ses serviettes en papier avec ses propres photos (disponible dans l’instant) ou encore essayer virtuellement un vêtement via un miroir digital. 

La vidéo officielle de « l’hyper connecté » est à découvrir ici
Last but not least, Carrefour Mons est un magasin qui veut privilégier l’expérience directe : toucher, tester, goûter, jouer, se détendre, s’amuser. Cela se traduit sous différentes formes : une salle de jeux vidéo, un coin pour jouer aux blocs de construction, une chambre d’écoute pour tester les barres son , un coin lecture pour adultes et un autre pour les enfants, un testeur de whisky. Rentrent aussi dans ce registre les deux espaces café/restauration. 

La vidéo officielle des expériences à tester est à découvrir ici

Carrefour Mons les grands prés en chiffres

– 11 700 m² de surface commerciale

– 270 collaborateurs dont l’embauche de 40 nouveaux et l’introduction de 10 nouveaux métiers en magasin
– 5 000 heures de formation

– Plus de 500 « experts » impliqués dans le projet

– Environ 30 000 références alimentaires

– 28 caisses

– 600 Caddie et 300 scannettes tactiles

Source : lineaire

Publicités