Adopter un management au top

  

Nouveaux espaces de travail, hiérarchie assouplie, comportement différent du responsable… Le management s’est transformé ces dernières années. Alors comment se mettre à la page, instaurer une ambiance de start-up dans son entreprise et devenir un mini Google ?

adopter management top

Nouveaux espaces de travail, hiérarchie assouplie, comportement différent du responsable… Le management s’est transformé ces dernières années. Alors comment se mettre à la page, instaurer une ambiance de start-up dans son entreprise et devenir un mini Google ?
Mettez le tutoiement à la mode

Ce n’est pas parce que vous êtes chef d’entreprise que tout le monde doit vous vouvoyer et que vous devez laisser cette pratique perdurer dans votre entreprise. Le vouvoiement vous permet de mettre une distance avec vos salariés, certes. Mais il peut s’avérer pesant, surtout au sein d’une petite équipe. Avec le temps, il devient désagréable de continuer à vouvoyer des personnes que vous fréquentez tous les jours et avec qui vous entretenez une relation sympathique. D’ailleurs, notez que dans les pays anglo-saxons, le vouvoiement n’existe pas en tant que tel ! Un exemple à suivre ? 

Créez un espace de détente

Les espaces agréables et les objets liés à leur mise en place comme un baby-foot, un billard, un flipper, une table de ping-pong voire une console de jeux vidéo ont progressivement fait leur apparition dans toutes les entreprises menées par des dirigeants de la nouvelle génération. Si tous les salariés ne les utilisent pas forcément, ces outils peuvent tout de même contribuer à renforcer l’esprit d’équipe. Il est certain que vos équipes ne doivent pas y passer toutes leurs journées, au risque d’observer une baisse dans votre productivité, mais il demeure difficile de rester concentré tout le temps. Mettez donc en place ces espaces de détente et montrez l’exemple en les utilisant vous-même. Quoi de mieux pour se remotiver que de prendre une petite pause dans un endroit agréable ? 
Changez la déco

Il n’existe rien de plus désagréable que de travailler dans un endroit qui ressemble à une prison. Les start-ups qui réussissent acquièrent bien souvent des locaux dont l’apparence se rapproche de véritables chefs-d’œuvre de l’architecture. Oubliez donc les bureaux vides et mettez en place une décoration sympa qui créera une ambiance plus chaleureuse. À titre d’exemple, l’open space de la société Zappos ressemble davantage à une forêt tropicale qu’à un bureau ! N’hésitez pas à faire preuve d’excentricité et à inciter vos salariés à partager leurs idées, tout en accordant à chacun d’entre eux un budget pour la déco. C’est ainsi que vous verrez des objets étonnants apparaître et égayer l’espace de travail. Google n’est-il pas allé jusqu’à installer un toboggan pour se rendre à la cafétéria ? 
Faites disparaître la hiérarchie

La manière de concevoir les strates de décision au sein des start-ups a considérablement changé et les structures pyramidales résistent de plus en plus mal au changement. L’apparition des open spaces a d’ailleurs contribué à modifier cette conception en logeant tout le monde à la même enseigne. Une structure hiérarchique trop figée peut se révéler un véritable frein à la responsabilisation de chaque salarié qui ne se sent alors plus que comme un exécutant. N’hésitez pas à diminuer le nombre de niveaux hiérarchiques. C’est le cas dans la start-up Valve, où personne ne sait qui est le patron, car ce dernier demeure complètement anonyme. Ce type de management a déjà énormément fait ses preuves, en particulier en termes d’impact sur les générations X et Y.
Faites la fête ! 

Les occasions de célébrer des événements de la vie de l’entreprise ou simplement de mettre en valeur les salariés de manière individuelle sont légions : anniversaires, signature de contrats, réalisation des objectifs, départ ou arrivée d’un collaborateur, retour du week-end… Les start-ups à la mode n’hésitent pas à célébrer un maximum d’évènements et contrairement à ce que l’on croit, cela ne leur nuit pas puisqu’elles connaissent un taux d’absentéisme moins fort (il est toujours plus agréable de venir travailler dans un endroit où l’on se sent bien) et il faut bien se dégourdir l’esprit de temps en temps. N’hésitez pas à célébrer parfois des évènements. Pour cela vous n’avez pas besoin de vous ruiner : pizza pour toute l’équipe, chips ou jus d’orange. Les petits gestes sont tout aussi appréciés que les grands.
Améliorez vos recrutements

Marre du CV standard qui ne vous montrera jamais la motivation réelle du salarié ? Le recrutement nouvelle génération prend davantage en compte la motivation du candidat plutôt que le nombre de diplômes obtenus. Au sein d’une petite équipe, il est souvent nécessaire que vos futurs salariés fassent preuve de polyvalence et d’une capacité d’adaptation élevée face aux nombreuses tâches qui les attendent. N’hésitez pas à les sélectionner différemment, notamment grâce aux nouvelles solutions 2.0 de type Serious Games (« jeux sérieux », ndlr). C’est également dans l’annonce que vous pouvez démontrer l’ambiance et la mentalité de l’entreprise. Une petite phrase amusante peut accroître l’envie de vous rejoindre. 
Démythifier l’échec

Pour être certain de ne jamais échouer, la meilleure manière consiste à ne rien tenter. Seulement, adopter une telle mentalité ne fera pas beaucoup avancer votre entreprise. Les start-ups qui enchaînent les succès savent motiver leur équipe à prendre des initiatives. Mais pour y parvenir, il reste nécessaire de ne pas punir les échecs. Les sociétés comme Facebook ne prônent-elles pas le « fail fast » ? Autre exemple : la fondatrice de My Little Paris qui commence à s’inquiéter lorsqu’elle constate que ses salariés n’ont pas assez échoué ! N’hésitez donc pas à féliciter les gens qui font des erreurs et à faire passer le mot : « lui, au moins, il a essayé ». 

Changez la manière de décider

L’un des grands avantages des start-ups réside dans leur réactivité. Si elles possèdent souvent une bonne image de proximité, c’est d’abord parce qu’elles ont une capacité supérieure à répondre rapidement à une attente. N’hésitez pas à déléguer les décisions qui peuvent être prises par les salariés compétents et à vous rendre disponible pour le reste. Comme nous vous l’expliquions plus haut, les niveaux hiérarchiques d’une petite entreprise demeurent très réduits voire inexistants, vous ne souffrirez donc pas de la perte de temps en matière de décision et vous augmenterez la capacité de votre entreprise à répondre vite aux besoins des clients. 
Les services pour les employés

Connaissez-vous le secret des dirigeants à succès pour faire en sorte que leurs employés restent tard au travail ? Ils offrent sur place, dans l’entreprise, tous les services visant à alléger le quotidien des salariés. Chez Google par exemple, les salariés ont accès à une salle de sports ouverte 24/7 avec des coachs et des espaces de cours, de musculation et de fitness. Rassurez-vous, pas besoin d’installer un pressing dans la salle de réunion ! L’accès à un service de conciergerie ou de garde d’enfants à prix préférentiels suffira largement !
Source : Dynamique Mag

Publicités